Biberon plastique micro onde : Bonne ou mauvaise idée - Inox Ecologie

Biberon plastique micro onde : Bonne ou mauvaise idée

6 minutes de lecture

Lorsqu'il s'agit de donner des aliments et des boissons aux bébés, aux tout-petits et aux enfants, les plastiques sont omniprésents dans les récipients de service. Les plastiques, qu'ils soient durs ou souples et la plupart des plastiques sont pratiques, légers, faciles à nettoyer MAIS non durables, dangereux pour la santé de bébé et encore moins écologique.

Chauffer son biberon au micro-onde sains ou dangereux ? Existe-t-il des alternatives plus saines ? Nous avons enquêté pendant plusieurs semaines. Vous saurez tout sur le biberon en plastique, ses effets sur la santé de votre bébé. Nous tenons à mettre en avant, la solution que nous avons jugé la plus apte à une santé saine des bébés et celle des biberons en inox, on vous explique tout dans la suite.

Biberons au micro-onde danger ?

Ne pas réchauffer au micro-ondes dans du plastique - Le micro-ondes n'est pas recommandé pour les aliments et les boissons, même si le plastique est étiqueté comme étant sécuritaire pour le micro-ondes. De plus, si vous utilisez un chauffe-biberon, nous vous recommandons de chauffer la préparation ou le lait de votre bébé dans un contenant en inox plutôt qu'en plastique.

Le BPA est utilisé dans le plastique de nombreux biberons pour les rendre clairs et incassables. Des quantités de BPA peuvent se dissoudre d'une bouteille en plastique dans le lait votre bébé et se retrouver dans la circulation sanguine. Ce qui est néfaste pour sa santé.

Le plastique au contact de la chaleur est très dangereux car le Bpa se libère dans la boisson et se retrouve dans l'organisme.

Les biberons sont-ils sécuritaires ?

Tous les biberons sont faits de plastique de qualité alimentaire, de sorte qu'ils peuvent être utilisés en toute sécurité. Cependant, l'Union européenne (UE) affirme qu'il y a suffisamment de preuves que les biberons pourraient ne pas être sûrs s'ils sont fabriqués avec un produit chimique appelé bisphénol A (BPA). En 2011, l'UE a interdit le BPA dans les biberons en Europe.

Les dangers du plastique sur la santé 

Le BPA a été associé à des problèmes de santé possibles comme les maladies cardiaques, le cancer, le diabète et les changements dans nos systèmes hormonaux. Il a été démontré que le BPA affecte le système reproducteur des souris mâles et femelles.

N'oubliez pas que le BPA n'est pas seulement utilisé dans les biberons. Même si les biberons de votre bébé sont maintenant exempts de BPA, ils sont encore utilisés dans de nombreux produits ménagers et d'épicerie, qu'il s'agisse de contenants d'aliments et de boissons ou de tuyaux d'eau. Votre bébé peut également absorber le BPA, y compris les biberons et les jouets.

Cependant, de nombreux fabricants fabriquent maintenant des articles pour bébés en plastique sans BPA. Si vous voulez limiter l'exposition de votre bébé, préférez le bois.

Si vous voulez éviter complètement les produits chimiques, vous pouvez choisir d'utiliser des bouteilles en verre à la place. Le risque c'est qu'il y a un risque de fissuration du verre lors de la stérilisation à la chaleur, ce qui provoque l'écaillage des éclats de verre dans le lait. Nous vous conseillons les biberons en inox, qui sont meilleurs plus résistants aux chocs et isothermes.

Bien que le bisphénol A (BPA) soit devenu largement connu comme un produit chimique potentiellement dangereux utilisé dans les biberons et les tasses en plastique, les experts disent qu'il existe d'autres produits chimiques qui peuvent s'échapper des biberons et des tasses en plastique utilisés lors du contact à l'aliment ou à la boisson.

Mais, le plastique sans BPA d'aujourd'hui n'est-il pas sécuritaire pour les bébés ?

En 2010, l'agence a changé sa position et a exprimé " quelques inquiétudes au sujet des effets potentiels du BPA sur le cerveau, le comportement et la prostate des fœtus, des nourrissons et des enfants ". L'interdiction de 2012 n'a eu aucun effet réel puisque, sous la pression des consommateurs, aucun fabricant de biberons ou de tasses pour bébés n'utilisait le BPA à l'époque. 

La FDA a interdit l'utilisation du BPA dans les biberons et les tasses en 2012. Mais, il peut être surprenant pour beaucoup de gens que les préoccupations concernant la lixiviation des produits chimiques dans les aliments et les boissons n'aient pas pris fin avec l'adoption généralisée des formulations de plastique sans BPA. Certaines études récentes suggèrent que même les plastiques sans BPA peuvent poser un risque pour la santé des bébés :

Avant 2009, le BPA était largement utilisé dans de nombreux plastiques durs, y compris les biberons et les gobelets en polycarbonate, pour les rendre durs et clairs. On sait maintenant que le polycarbonate se décompose au fil du temps avec une utilisation typique comme le chauffage répétitif et le nettoyage dans le lave-vaisselle. Il n'est donc pas surprenant que le liquide, la préparation, le lait et d'autres aliments et boissons contaminés par le BPA en soient le résultat final.

De nos jours, la plupart des nouveaux produits pour nourrissons sont étiquetés "sans BPA". La raison en est que dans la recherche sur les animaux, le BPA est un perturbateur endocrinien qui imite l'hormone sexuelle féminine naturelle, l'estradiol. De plus, on s'inquiète beaucoup du fait que chez les humains, une faible exposition à des perturbateurs endocriniens comme le BPA peut être liée à une vaste gamme de problèmes. Notamment, les effets possibles sur le cerveau et le développement neurologique des fœtus jusqu'à la puberté précoce, le cancer du sein, l'obésité et les problèmes de comportement et de développement.

S'agit-il vraiment de BPA ou d'effets hormonaux, dont nous devrions nous inquiéter ?

Bien que le plastique sans BPA soit la nouvelle norme pour les biberons et les gobelets, à la fois par la loi et par la réglementation dans l'industrie du plastique, l'effet chimique fondamental de type hormonal qui est à l'origine des préoccupations au sujet du BPA pourrait encore être présent dans de nombreux produits en plastique. 
L'industrie du plastique affirme que les produits chimiques ne s'infiltrent qu'à l'état de traces et sont rapidement éliminés de la circulation sanguine humaine. Ce qui a été contredit et suite à des études scientifiques, le Bpa, de grade au contact des boissons et des aliments et encore pire lorsque qu'ils sont réchauffés. Arrêtons les langues de bois, et disons que le plastique est un danger sanitaire pour nos enfants.

Le BPA est toujours dans les boîtes de conserve aujourd'hui ?

Étonnamment, on trouve encore du BPA dans les revêtements époxy des aliments en conserve ou des préparations liquides, malgré l'interdiction du BPA dans les biberons. Cette utilisation du BPA n'a pas été incluse dans l'interdiction du BPA par la FDA en 2012. Pourquoi ? Apparemment, parce qu'il n'y a pas de bonne alternative sans BPA disponible pour doubler les boîtes de conserve.

Alors, faut-il acheter des biberons en plastique ?

Notre opinion est claire : non, n'achetez pas de biberons en plastique.

Vous pouvez acheter les biberons en inox, qui est parfaitement viable du point de vue de la santé, pratique à utiliser, et sans BPA. Des biberons écologiques, économiques, et sans danger pour la santé de votre bou'chou.

Les phtalates, un danger ?

Les phtalates sont des plastifiants utilisés dans les plastiques pour les rendre souples et durables. Ils sont présents dans le PVC (polychlorure de vinyle), aussi appelé "vinyle". Historiquement, les phtalates ont été largement utilisés dans les produits pour bébés tels que les anneaux de dentition, les biberons, les jouets et même les revêtements des matelas et protège-matelas pour bébés. Comme le BPA, les phtalates sont considérés comme des perturbateurs endocriniens et comme des agents cancérigènes pour les animaux. 

Existe-il des alternatives au plastique ?

Des alternatives existent comme l'inox, qui est sans danger aucun, sans produit chimique et 100% recyclable. Nous avons la chance, aujourd'hui de voir des alternatives saines pour notre santé et celle de notre Planète, mais les gens ne le savent pas forcément. C'est pour cette raison que nous vous en parlons.

Les preuves scientifiques sont là. Le Bpa, les produits chimiques qui remplace le Bpa et même le plastique en lui-même, est un danger inconditionnel pour la santé de votre bébé. Quand il y a un doute, il n'y a plus de doute, n'est-ce-pas ?

Ce que nous pouvons dire, c'est que la façon la plus sûr est d'éviter le plastique lorsque de bonnes alternatives, comme les biberons en verre ou en acier inoxydable, sont disponibles. Nous vous recommandons d'examiner attentivement ces solutions de rechange.